Historique

L'aventure commence en 1998 à l'initiative du Théatre de Beauvais qui propose, dans le cadre de la politique de la ville ( CDV et développement des publics) de mener un projet de danse et musique : " Danser la vie et la ville" avec une compagnie professionnelle de Lyon la " Compagnie Azanie".

L'originalité de cette compagnie, outre son travail de création, est de réaliser des actions de sensibilisation et de formation à la musique et à la danse en direction de publics amateurs.

L'idée du théâtre est alors de  :

  • Regrouper des amateurs de tous les quartiers de la ville ( jeunes, adultes, responsables et animateurs d'associations), pour leur faire vivre une expérience culturelle et sociale dont les buts sont de faire découvrir, connaître et apprécier la danse contemporaine.
  • Amener à pratiquer de façon ludique et attrayante des danses d'initiation et d'origine différentes, vivre pour soi même et avec les autres le plaisir de bouger.
  • Favoriser la rencontre des publics entre les différents quartiers de la ville et réunir les Beauvaisiens quels que soient leur quartier, leur âge, leur origine...dans un but commun.

La construction du projet et la recherche d’amateurs se fait en concertation avec la vie associative locale, les administrations, les institutions et les différents organismes qui ont en charge l’éducation, la culture et les loisirs des jeunes et des adultes (associations de quartiers, chargés de mission jeunesse, école de cirque et de la rue…)
Le théâtre dans cette action est soutenu par un grand nombre de partenaires institutionnels (la Direction Départementale de la Jeunesse et des Sports, le Fonds d’Action Sociale, la Direction Régionale des Affaires Culturelles, la Caisse d’Allocations Familiales, la Ville, l’Etat, …)
Sur le terrain, grâce à tous les partenaires, le projet se développe et fonctionne.

Les participants entraînés dans l’aventure assistent à tous les spectacles de danse et musique programmés au cours de la saison 1998/1999, rencontrent le chorégraphe, les danseurs et musiciens d’Azanie et participent activement aux ateliers de musique et danse assurés par la compagnie en résidence sur Beauvais.
Ces ateliers aboutissent à la création de La Bande de Beauvais qui participera activement à deux rendez-vous artistiques de rue forts : la fête de la musique et l’ouverture des scènes d’été.
Toute la presse locale suit l’événement de prés : constitution de La Bande, travail préparatoire, défilés dans les rues de Beauvais.

En prévision de la saison 1999/2000, le théâtre très accaparé par différents projets propose au Café musique de poursuivre l’aventure de La Bande.

Celui-ci prend en charge la continuité du projet en se fixant 3 objectifs principaux :

Renforcer la dynamique créée par les différents partenaires pendant la saison 1998/1999

Gérer la saison 1999/2000
-préparation des ateliers de répétition (logistique,…)
-programmation et préparation des défilés

Travailler autour de l’autonomisation de La Bande
-concertation et discussion avec les participants
-soutien technique et méthodologique dans la constitution d’une association

Deux rencontres importantes ont lieu en Juin et Septembre 2000 pour décider ensemble de l’avenir de La Bande.
Il ressort de ces échanges constructifs une forte volonté de continuer cette aventure collective par la création d’une association.

L’Association La Bande

Créée en décembre 2001, l’association la Bande s’inscrit en continuité avec le travail effectué par le théâtre et le café musique.
En effet, l’un des objectifs initiaux du projet consistait à développer des actions en toute autonomie.

La gestion de la Bande

Depuis la création de l’association, nous pouvons noter une forte implication de la part des participants à la gestion et au bon fonctionnement des activités de la Bande.
La constitution du conseil d’Administration et du Bureau a permis une répartition des tâches et une forte complémentarité des acteurs tout au long de l’année.
Par ailleurs, des adhérents de la Bande ont soutenu l’équipe du Conseil d’Administration dans la gestion des activités. Il en ressort un travail collectif où chacun, jeunes et moins jeunes, contribue à l’équilibre de l’association.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×